atelier-raza-6-anime-automne-2016

Chaque saison, les studios japonais nous proposent un florilège d’Anime aux sujets tous plus variés. Je souhaite cet automne vous faire découvrir mes coups de coeur de la saison traduit en français et disponibles sur Crunchyroll. Et pour cette période, c’est une flopée de manga de tout horizons qui s’offre à nous. Voici donc ma petite sélection de ce que je vais suivre et que je vous conseille en Simulcast!

 

The Ancient Magus Bride: Those Awaiting a Star

atelier-raza-6-anime-automne-2016-the-ancient-magus-brideThe Ancient Magus Bride: Those Awaiting a Star

Abandonnée et sans espoir, Chise Hatori a une vie misérable sans chaleur d’une famille et sans amour. Alors que tout semble être perdu pour elle, une rencontre va changer son destin, lorsqu’une créature l’achète comme esclave. Cette homme à la tête de bête aux pouvoirs étranges est un Magus, un sorcier puissant. Il décide de libérer Chise de ses chaînes contre un marché très simple: elle sera son apprentie et sa fiancée.
The Ancient Magus Bride est un manga de Kore Yamazaki édité en France par Komikku Editions. L’adaptation anime regroupera 3 OAV retraçant une histoire inédite dont le scénario est signé de l’auteur. L’anime réalisé par Wit Studio (l’Attaque des Titans / Seraph of the End) nous permet de voir en mouvement cet univers fantastique où l’on retrouve nombre de créature étranges dans de somptueux décors signés Bamboo (Hozuki no Reitetsu / AnoHana). L’anime sortira en version physique au Japon avec les prochains tomes du manga.

Magical Girl Raising Projectatelier-raza-6-anime-automne-2016-magical-girl-raising-project

Magical Girl Raising Project

Koyuki Himekawa a toujours rêvé de devenir une Magical Girl, ces héroïnes de dessins animés se battant pour la justice. Mais dans le monde réel, tout ce qu’elle peut faire c’est assouvir ses fantaisies en jouant au jeu mobile gratuit Magical Girl Raising Project. Mais après une annonce inattendue en jeu, Koyuki découvre que son rêve peut devenir réalité! Devenue Snow White, elle a pour tâche d’aider les gens pour récolter des Bonbons Magiques. Koyuki passe donc ses nuits dans la peau d’une véritable justicière au côté d’autres héroïnes avec lesquelles elle se lie d’amitié. Malheureusement, la vie d’une Magical Girl est loin d’être toute rose…
Basé sur une série de Light Novels, Magical Girl Raising Project est franc dès le départ et nous annonce la couleur. Ici, pas de mystère: le ton de la série va bel est bien s’assombrir, et ce dès le premier épisode! A l’adaptation du scénario et du script, nous retrouvons Takao Yoshioka connu pour son travail sur Elfen Lied. L’animation est signée par le studio Lerche (Assassination Classroom / DANGANRONPA). Très honnêtement, j’ai craqué dès l’annonce des premiers trailers pour le design de l’héroïne ainsi que le feeling très Puella Magi Madoka Magica de la série. Je me retiens très fort d’ajouter les costumes à mon planing, fufufu. <3

Yuri!!! On Ice atelier-raza-6-anime-automne-2016-yuri-on-ice

Yuri!!! On Ice

Yuri Katsuki a grandit en suivant les pas de son idole: le patineur artistique russe Victor Nikiforov. Mais lorsque le destin lui offre la chance de patiner dans la même compétition que son héros, il échoue misérablement. Un an plus tard, Yuri retourne dans sa petite ville natale au Japon pour trouver abandonner sa carrière et devenir entraineur. Il se rend à la patinoire locale où il exécute pour son amie d’enfance une copie parfaite de la dernière prestation de Victor. Ce qui ne devait être qu’une performance privée ce retrouve en vidéo publiée en ligne, et fait le buzz. Celà attire l’attention de Victor Nikiforov, qui décide de devenir le coach personnel de Yuri et part immédiatement au Japon.
Mon gros coup de coeur de cette saison! L’histoire est adorable et les personnages très attachants! On y suit le Yuri japonais mais également son rival russe partageant le même prénom. Les séquences de patinage sont très belles et bien filmées, chorégraphie par le patineur Kenji Miyamoto. Les décor et l’ambiance sont superbes et détaillés, le chara design excellent et l’animation très naturelle et fluide C’est une équipe très talentueuse (avec pleins de gens que j’aime d’amouuur genre la réalisatrice Sayo Yamamoto et l’animateur Tadashi Hiramatsu) qui s’est réunie pour réaliser ce projet complètement original et qui sort des sentiers battues. REGARDEZ. MAINTENANT. VITE.

Izetta: The Last Witch
atelier-raza-6-anime-automne-2016-izetta-the-last-witch

Izetta: The Last Witch

L’empire de Germania a commencé sa conquête du continent et envahit les pays voisins, lançant une grande guerre mondiale. Leur prochaine cible est le petit pays alpin de Alstradt gouverné par Rudolph III. L’Archiduc étant malade, c’est à l’héritière du trône, la courageuse et charismatique Princess Finé, de s’occuper de la défense du pays. Elle décide donc de rencontrer l’ambassadeur Britannique en pays neutre pour discuter d’une alliance. Malgré ses efforts, elle est capturé par les Germaniens. Mais alors même qu’ils tentent de mettre fin à ses jours, la rencontre de son enfance pourrait bien changer la donne…
Il s’agit de la première création original à public adulte du très ancien studio Ajiado, connus pour Doraemon et Nintama Rantaro. Au Chara Design et à l’animation, nous retrouvons Yuu Yamashita (Sword Art Online II, Toaru Majuutsu no Railgun) et sa façon de travailler si reconnaissable. La série oscille entre des scènes d’action très prenantes et des séquences pleines d’émotions et de tendresse. L’amitié entre les deux protagonistes est touchante et me donne vraiment envie de m’accrocher à cette série.

TO BE HERO
atelier-raza-6-anime-automne-2016-to-be-hero

TO BE HERO

Le protagoniste principal est un père de famille divorcée vivant avec sa fille, et grand séducteur. Un jour, il se fait aspiré par les toilettes et se retrouve avec une tache importante et sans égale: sauver la planète! Le prix pour réussir cette quête est cher à payer: il cède son apparence de beau gosse pour devenir… un gros lard aux super pouvoirs! Son combat pour protéger la Terre et sa fille ne fait que commencer!
Cette comédie nous plonge très vite dans l’action, avec une animation efficace et une action rythmée signé par le studio Emon (Cheating Craft / Bloodivores). La série est dirigée par Shinichi Watanabe, qui nous a déjà offert Excel Saga. Bref, si vous aimez l’humour débile façon Adult Swim, foncez!

Magic-Kyun! Renaissance
atelier-raza-6-anime-automne-2016-magic-kyun-renaissance

Magic-Kyun! Renaissance

Kohana Aigasaki a toujours rêvé d’être une Artista et d’utiliser les arts magiques pour inspirer les autres, à l’image de sa mère. Suivant ses pas, elle est transférée dans la la prestigieuse académie Hoshinomori où l’on enseigne les Arts Magiques. Elle y rencontrera six jeunes hommes talentueux ayant chacun un don particulier. Kohana est intimidée par leurs aptitudes, puisqu’elle n’a encore développé aucun talent magique particulier. Mais la rencontre avec le froid et mystérieux Teika Ichijoji pourrait bien lui donner la confiance dont elle avait besoin pour laisser parler son art.
Produit par Pony Canyon Inc(Etotama / Sound! Euphonium) et Sunrise (Mobile Suit Gundam Iron-Blooded Orphans), la qualité est au rendez-vous. Franchise cross-media, l’anime nous absorbe facilement dans son univers, avec une narration certes clichés mais très claire. Les personnages et décors colorées sont vraiment le plus de ce harem romantique. Une série sans prise de tête et très mignonne pour se détendre cette saison.

Bonus magique: Gakuen Handsome

atelier-raza-6-anime-automne-2016-gakuen-handsome

En grande amatrice de mauvais goût, je ne pouvais que craquer pour ce pastiche de Shounen-Ai, adapté d’un jeu de drague tout aussi fantastique. Dessins ignobles aux proportions exagérées sous MS Paint, animation foireuse ne dépassant pas les 12 images par secondes, Gakuen Handsome est un Objet Animé Non Identifié qui viendra conquérir vos coeurs à coup de situations romantiques prévisibles et de gags foireux ridicules. Pour ceux voulant tenter de découvrir ce chef d’oeuvre, sachez qu’il s’agit d’épisode en format courts d’à peine 3 minutes. À éviter absolument si l’on ne maîtrise pas le 4ème degré!

J’espère que ma petite sélection d’anime à regarder cette saison vous a intrigué. Et vous, quels animes comptez-vous suivre cette saison? Répondez-moi en commentaire! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
N'hésitez pas à partager! Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on Twittershare on TumblrGoogle+Email to someone

2 Comments on 6 anime à ne pas louper cet automne

  1. Merci pour cette petite liste. en effet pour yuri on ice je vois beaucoup de nom que je m’attendais à voire. impatient de voire la suite . 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *